Le plus gros porte-conteneurs au monde fait route vers Tanger Med.

En direction du Maroc, le plus gros porte-conteneurs au monde le « Mol Triumph » a traversé le canal de Suez le mercredi 3 mai 2017 en provenance de Singapour avec 20170 conteneurs et une cargaison de plus de 216 000 tonnes à son bord.

mol triumph7541

Le  » Mol Triumph », qui se dirigeait vers le port de Tanger Med, a été accompagné tout au long de son trajet par deux remorqueurs géants.

 

A propos des porte-conteneurs géants

Long de 400 mètres, large de 59 m, haut de 33 m, il transportera plus de 20.000 conteneurs pour son armateur japonais. Il ne devrait toutefois pas garder sa couronne très longtemps.
La couronne du plus gros porte-conteneurs du monde était jusqu’à hier officiellement détenue par l’armateur suisse, Mediterranean Shipping Company, avec le MSC Oscar qui pouvait transporter 19.224 conteneurs. Elle est désormais portée par la compagnie japonaise MOL (Mitsui O.S.K. Lines). Celle-ci vient officiellement de baptiser le MOL Triumph, un bâtiment qui peut transporter plus de 20.170 conteneurs.

Devenant ainsi le premier bâtiment à dépasser la barre symbolique des 20.000 conteneurs.

Commandé en février 2015 aux chantiers navals de Samsung Heavy Industries (SHI), le MOL Triumph qui mesure 400 mètres de long, 58,8 m de large et 32,8 m de haut, doit encore être complété. Il ne sera remis à l’armateur japonais que le 27 mars prochain, date où il pourra réaliser son voyage inaugural.

Il pourra alors assurer des liaisons maritimes entre l’Asie et l’Europe et transporter cette année un peu plus d’un million de conteneurs, selon le communiqué publié par SHI

Cinq autres porte-conteneurs prévus
Et le groupe japonais ne veut pas en rester là. Il a en effet commandé six porte-conteneurs de cette capacité. Quatre seront construits en Corée et les deux autres au Japon.

Sur la base du montant de la commande initiale, le coût de fabrication unitaire de chacun de ces navires est de 154,9 millions de dollars, soit environ 138,5 millions d’euros.

La barre des 21.000 sera atteinte cette année

Pour autant, MOL ne gardera pas très longtemps sa couronne, car dans la course au gigantisme, son trône devrait lui être ravi par un rival de Hong Kong.

OOCL (Orient Overseas Container Line) doit en effet prendre livraison à partir de la fin de l’année du premier des six navires d’une capacité de 21.000 conteneurs qu’il a commandé, là encore aux chantier naval sud-coréen SHI.

Des géants à côté du Bougainville, le porte-conteneurs de la CMA-CGM qui reste le plus gros bâtiment français de ce type mais ne transporte que 18.000 conteneurs.

Claude Fouquet – Les Echos.fr

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Leave a Reply

Your email address will not be published.