Galerie Delacroix

Une famille de « Bruts »

Une famille de « Bruts »

 » L’imaginaire brut ». Belle exposition collective à la galerie Delacroix. Esprit joyeux, sujets profonds, onirisme gratuit ou révolte sourde, c’est fort et sans filtre. C’est comme ça dans les familles. On cherche le petit air de parenté, on collectionne les différences, on s’amuse des oppositions, on note les préférences. Dans une famille, tout le monde […]

"Objets trouvés" de Rita Alaoui, de l'observable à l'inexpliqué…

Exposition de Rita Alaoui, « Objets trouvés » à la Galerie Delacroix du 19 février au 23 avril 2016. Dans un langage subtil, Rita Alaoui pose, à travers son œuvre, les jalons du chemin mémoriel qui s’oppose à la destruction et nous relie aux fils invisibles de l’univers par l’évocation de l’enfance ou la simple faculté du […]

Yanik Pen’du, un breton à Tanger

Yanik Pen’du, artiste français vivant en Bretagne, emprunte aux alliances du zinc, du bois, du fer ou du carton, leurs intimes résonances pour mieux laisser entrevoir son univers onirique. Les motifs récurrents de son bestiaire révèlent une mythologie personnelle dont les sujets souvent gemellés, se disputent un sens symbolique et courtisent les lisières de l’inconscient. […]

Tanger, la fugitive

Fugitive, Tanger échappe, elle se dérobe, insaisissable, perpétuellement mouvante. Elle est tour à tour belle, décatie, fragile, impétueuse, douce, violente, nostalgique, fière, mystérieuse. Comme une actrice, capable de se fondre dans le rêve d’un réalisateur, cette ville profondément cinégénique possède une plasticité déroutante. Ville de passages où les continents se frôlent, Tanger baigne dans les […]

"De l'estampe au multiple" à la Galerie Delacroix

Galerie Delacroix : Exposition « De l’estampe au multiple » C’est une collection d’estampes très intéressante que l’Institut français du Maroc invite à parcourir sur tout le territoire du Royaume « De l’estampe au multiple ». Inaugurée le 29 juin 2012 à la Galerie Delacroix de l’Institut français de Tanger, puis, présentée successivement de septembre 2012 à juin […]

M’Barek Bouhchichi à la Galerie Delacroix

M’Barek Bouhchichi, l’enfant prodige du grand sud, revient à Tanger invité par l’Institut Français, il ne s’agit plus de gravures (création plurielle) mais de peinture. Il peint depuis l’âge de 19 ans, « n’importe où parce que je n’ai pas d’atelier », des masses qui représentent des espaces nus, vides, des amas de couleurs. Son […]