18e festival du film de Tanger, Farida Benlyazid à l’honneur.

Pour sa 18e édition le Festival National du film de Tanger rend hommage à trois personnalités du monde du cinéma et du théâtre, la réalisatrice Farida Benlyazid, le comédien et homme de théâtre Jamal Eddine Dkhissi, le distributeur et exploitant Abdelkader Benkiran.

farida-benlyazid7541 copie

En reconnaissance à leurs différentes contributions au 7ème art national, le 18ème Festival National du Film, qui aura lieu à Tanger du 3 au 11 mars 2017, rendra hommage à la scénariste et réalisatrice Farida Benlyazid, au comédien et homme de théâtre Jamal Eddine Dkhissi, ainsi qu’à l’exploitant et distributeur Abdelkader Benkiran.

18Efestivalcinema-afficheDurant sa carrière professionnelle, Farida Benlyazid a réalisé plusieurs films documentaires, a écrit, réalisé et produit des longs métrages de fiction:  « Une porte sur le ciel »(1988),  » Ruses de femmes » (1999), « Casablanca, Casablanca »(2002), et « Juanita de Tanger » (2005).
La carrière professionnelle de Jamal Eddine Dkhissi s’étend sur plus de trente ans. Elle est marquée par sa grande présence en tant qu’homme de théâtre, mais aussi comme comédien de cinéma et de télévision avec ses rôles dans « Ymma » et « Nouhe ne sait pas nager » de Rachid El Ouali, « L’écharpe rouge » de Mohamed El Younssi, « L’Orchestre de minuit » de Jérôme Cohen Olivar, « Vie candide » de Mourad El Khaoudi, « Les loups ne dorment pas « de Hicham El Jebbari.

Doyen des professionnels du cinéma au Maroc, Abdelkader Benkiran a exercé pendant sa longue carrière dans une large palette du secteur cinématographique marocain: la production, la distribution et l’exploitation.

Découvrez le programme et les films en compétition > http://www.ccm.ma/fnf18/

A propos de Farida Benlyazid

Née le 10 mars 1948 à Tanger, au Maroc. Après des Études de Lettres et de cinéma à l’École Supérieure d’Études Cinématographiques (ESEC) à Paris, dont elle sort diplômée en réalisation en 1976. Une année après, elle bénéficie de plusieurs stages de cinéma à Paris avant de rentrer au Maroc au début des années 80. Farida Benlyazid devient la productrice du film Une brèche dans le mur, de Jillali Ferhati, en 1978. Dès 1979, elle s’oriente vers le travail de scénariste, avec Poupées de roseaux, de Jillali Ferhati.

Farida benlyazid est également journaliste/ chroniqueur et scénariste. Elle a collaboré aux publications  » Le Libéral « ,  » El Mundo « ,  » Autrement « , et  » kantara « . En 1988, elle réalise son premier long métrage de fiction, Une porte sur le ciel. En 1991, elle fonde la société de production  » Tingitania Films « . Farida Benlyazid a débuté la réalisation avec Identité de femme en 1979. Scénariste, elle a notamment signé les scénarios de Poupées de roseaux de Jillali Ferhati (1980) et de A la recherche du mari de ma femme de Abderahman Tazi (1992). Comme scénariste et réalisatrice, elle a tourné Une porte sur le ciel (1988), Keïd Ensa (Ruses de femmes, 1999), et des téléfilms pour la chaîne de télévision 2M : Nia taghleb (2000) et El Boukma (2001).

Elle a réalisé des téléfilms et documentaires notamment Aminata Traoré, une femme du Sahel (1993) et Contra bande (1994).

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Leave a Reply

Your email address will not be published.

décembre 2022
L Ma Me J V S D
« nov    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031