Association « Cœurs cléments » de Tanger, la solidarité dans la peau.

Abdellah Bahoum, ancien caporal chef de l’armée marocaine ayant servi au Sahara et en Irak est maintenant à la retraite. Pétri de générosité et d’une belle sérénité, peut être acquises sur les terrains de conflits, il a créé en 2012 l’association « Cœurs cléments » avec son épouse Hasnae Azouagh, infirmière.

Hasnae et Abdellah
Abdellah Bahoum, fondateur et Hasnae Azouagh, co-fondatrice et Présidente de l’association tangéroise « Coeurs cléments »

Une belle ambition humanitaire
L’ambition de cette association est de venir en aide aux SDF de Tanger, ceux qui vivent dans la rue 24 h sur 24 pour leur apporter nourriture, chaleur, soins et réconfort.

L’association dispose d’un local, non loin de Marjane sur la route de l’aéroport de Tanger avec une pièce d’accueil, une cuisine, des sanitaires, des douches, un lieu de stockage pour les vêtements et couvertures. Nabila Azouagh est chargée de l’accueil et de la distribution des vivres et vêtements. Madame Naima fait la cuisine, sacrée mission pour ceux qui ont faim.

Pendant le ramadan 50 à 70 Ftours sont servis chaque jour dans le local de l’association transformé en restaurant, au coucher du soleil…

D’octobre à fin avril, l’association organise deux fois par semaine, le mercredi et le samedi de 23h30 à 5h du matin ce qu’ils appellent des maraudes ou nuits de solidarité pour venir en aide aux personnes qui vivent dans la rue en leur apportant de la nourriture, des couvertures, des soins et surtout un réconfort par la parole et la considération.

Ces maraudes se font en voiture, « Cœurs cléments » dispose d’un véhicule qui a été offert par les clubs Rotary de Tanger, dont il faut saluer la générosité. Une équipe de bénévoles renforce la caravane avec leurs véhicules personnels.

Le circuit varie selon les circonstances. Chaque soir il se distribue environ 300 sandwichs et de la soupe en hiver : harrira, bessara…

Réalisation des repas et distribution
Préparation des repas dans le local de l’association et distribution sur le terrain

Les lieux où se regroupent les SDF sont souvent à proximité des mosquées parce qu’il y a des abris, à la gare routière, dans les cimetières, sur les places éclairées où règne une activité toute la nuit, comme le Grand Socco par exemple.

A la rencontre des SDF
Distribution de vêtements, couvertures et repas chauds aux SDF sous le parvis d’une mosquée

Parmi la population des SDF on décompte 90 % d’hommes et 10 % de femmes dans une tranche d’âge de 25 à 45 ans. Il y a aussi des plus âgés jusqu’à 95 ans et même des familles avec des enfants en bas âge.

La préoccupation majeure d’un SDF est de pouvoir dormir dans les meilleures conditions de sécurité et le matin de partir à la recherche de sa nourriture quotidienne et de quelques ressources pour assurer sa maigre subsistance, voire sa survie.

D’autres groupes de personnes investissent également les rues de Tanger:

  • Des immigrés syriens, ou subsahariens qui mendient mais qui disposent en général d’un lieu pour dormir
  • Des enfants des rues, souvent mineurs, qui eux aussi ont un lieu pour la nuit

La première préoccupation de l’association est d’essayer de faire en sorte que ces SDF puissent d’abord retourner dans leur famille, dans ce but elle finance les billets de bus ou de train pour leur permettre de retourner au bercail.

Une mobilisation toute particulière est menée autour des familles avec enfants et des femmes seules avec enfants.

« Cœurs Cléments » c’est une histoire de famille
Autour du couple des fondateurs, ses deux enfants, la sœur, la mère, les amis proches… Plus 10 à 30 bénévoles réguliers, selon les périodes, qui collaborent dont la maman d’Hasnae qui fait la cuisine et réparent les vêtements.
Chaque semaine, le mercredi et la samedi une équipe de volontaires vient préparer les repas, charger les vêtements et le matériel dans les voitures pour effectuer la distribution du soir.
Une permanence est assurée chaque jour pour accueillir les personnes qui nécessitent une aide.

L'équipe "Coeurs Cléments"
L’équipe « Coeurs cléments » avant le départ en maraude

L’équipe « Coeurs cléments »
– Abdellah Bahoum, fondateur
– Hasnae Azouagh, co-fonfadrice et Présidente
– Housni Chadli, secrétaire général
– Nabila Azouagh, chargée de l’accueil et de la distribution
– Madame Naima, une personne permanente qui fait la cuisine
– Hakim Rahmouni, administrateur

« Cœurs cléments », une organisation apolitique
L’association est apolitique et fonctionne en auto financement par des dons privés uniquement. Son budget annuel est de l’ordre de 150 à 200000 DHS. Elle bénéficie également et surtout de dons en nature: matériel, nourritures, vêtements, couvertures… apportés par des soutiens privés et souvent anonymes. Il faut saluer la générosité spontanée des marocains qui donnent en fonction de leurs moyens et souvent de façon discrète. La Zakât est une grande valeur de la religion musulmane (troisième pilier de l’Islam), elle incite à la charité et aux dons.

La caravane du cœur de « Cœurs cléments » 28 et 29 décembre prochains
Pour faire bon usage des stocks de vêtements et de nourritures non distribués, « Cœur cléments » organise chaque année une caravane du cœur…

La caravane Coeurs Cléments de décembre 2017
Acheminement des vivres et de vêtements pour la Caravane du coeur de « Coeurs cléments »

Cette année elle se déroulera les 28 et 29 décembre à Rissani dans le grand Sud-Est du Maroc en lien avec une association locale. Cette opération est destinée aux caravaniers, des nomades avec leur famille et troupeaux à qui l’on remettra des colis qui seront distribués le jour du souk. 120 colis sont prévus pour 120 familles du voyage et souvent dans la précarité.

Le grand projet de « Cœurs cléments »
Pour assurer sa pérennité et entretenir la motivation de ses adhérents l’association réfléchit à de nouvelles actions ambitieuses et mieux adaptées à la situation de ces personnes en déshérence que sont les sans logis.
« Cœurs cléments » ambitionne un futur projet fondé sur leur vécu et l’expérience de ces personnes en difficultés.

Les SDF construisent leur habitat
Habitat traditionnel du sud qui pourrait être réalisé par les SDF

Il s’agirait de créer un « Village Cœurs cléments », véritable lieu de vie et de travail dédié à des SDF volontaires. Un terrain de 15 ha a déjà été repéré à une cinquantaine de kilomètres au sud de Tanger pour créer ce lieu de résidence et de travail qui redonnerait de l’espoir, une utilité et une dignité à ces personnes qui pourraient remplir une mission de bâtisseurs, d’agriculteurs bio, de cultivateurs de plantes médicinales…

Cultures dans le village Coeurs Cléments
Les cultures du village « Coeurs cléments »

Le terrain nécessite un investissement de 500 000 DHS. Une centaine de SDF seraient d’ores et déjà d’accord pour participer à cette belle aventure qui ferait bien évidemment l’objet d’une validation et d’une accréditation par les autorités du Royaume.

Pour venir en aide à l’association « Cœurs cléments »

L'affiche Coeurs Cléments

Si vous souhaitez participer à une maraude ou apporter votre aide à l’association avec de l’argent, de la nourriture, des vêtements, ou du temps…

Association Cœurs cléments
Mail: coeursclements@gmail.com
Mob: 0611-034393

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.