« Number One », bar incontournable à Tanger.

Quand la musique est bonne …

Le « Number One » est une adresse qui se transmet par le bouche à oreille.

C’est un lieu discret faisant partie du restaurant dont on peut voir l’enseigne et les menus affiché à l’extérieur de l’immeuble en face de l’Hôtel Rembrandt.

Un bar qui ne fait pas de pub et ne scintille pas de mille feux dans la nuit Tangéroise.

On peut passer cent fois devant sans le remarquer et ce n’est pas un lieu à la mode, ni relooké, ni tendance…

Il a gardé son décor espagnol de bois sombre, il est hétéroclite, chargé de souvenirs et de signes du temps.  Vibrant encore des échos d’une époque révolue, chargé de mémoires vives, il reste empreint d’une certaine nostalgie.

Ambiance « Number One »… kitch, convivial, très bonne musique…

En revanche, il offre un cadre authentique à tous les nouveaux venus qui poussent la porte, intrigués, et qui se retrouvent avec bonheur dans un lieu un peu kitch où la musique est bonne et l’ambiance cool.

Karim, le patron est un homme exigeant, chaleureux, amateur passionné de musiques et de peintures. Il sait instaurer une convivialité immédiate, fidéliser une clientèle de bonne tenue. Il veille à tout. Son accueil est amical, égal à lui même.

Le Number One est un bar où l’on peut être seul sans être anonyme, un bar où les habitués se reconnaissent sans mondanités excessives, un bar où l’on passe un jour et où l’on revient toujours.

La programmation musicale est un vrai bonheur pour les amateurs de blues, jazz, pop, rock etc… et Karim s’ingénie à trouver le bon morceau au bon moment.

Laissons lui la parole :

 

Karim, le fondateur et animateur du « Number One »

– « Karim comment est né le Number One et pourquoi ce nom? »

– « J’ai repris avec un associé en 1990 cet endroit qui était auparavant un restaurant asiatique « Le Saïgon » tenu par une Française. Le nom m’est venu car j’avais beaucoup aimé en 1980, en Espagne, un discothèque qui s’appelait ainsi, qu’il se prononce bien dans toutes les langues et qu’il correspond en plus, par rapport au kilomètre zéro de la Place de France au point 1 du Bd Mohamed V. »

– « Qu’as-tu fait avant le Number One » ?

– « Né à Tanger, j’ai beaucoup participé dés 1968 à l’ambiance intellectuelle cosmopolite de la ville. J’étais en classe avec Mohamed Choukri, j’étais oiseau de nuit, et tout mon parcours professionnel dans des établissements comme Le Churchill, Le Robinson Plage à côté du Mirage, également G O au Club Med,puis Conseiller en voyages Marrakech – îles Canaries ) m’a permis de rencontrer énormément de monde et de me cultiver au contact de nombreux artistes qui étaient mes amis, Samuel Becket et Bowles, par exemple. J’étais peintre aussi à l’époque et collectionneur. J’ai également beaucoup voyagé pendant 25 ans en Europe mais j’adore ma ville »

– « Comment a évolué le Number One » ?

– « J’ai créé mon établissement avec une licence européenne. Je fus le premier à avoir toutes les bières importées, à servir comme spécialité, langouste et fruits de mer ; et j’ai bénéficié de mes relations pour constituer une clientèle d’intellectuels et d’artistes, gays et excentriques ceux là même qui fréquentaient l’Hôtel Tangerine, le Continental, Hôtel de France et le Minzah… Pas besoin de publicité… Le circuit se faisait tout seul.

Et puis en 1994 Tanger a changé, beaucoup l’ont quittée… Ensuite, d’autres établissements ont attiré mes habitués. Mes derniers clients ont été les premiers du Relais de Paris… L’ouverture du nouveau port, Tanger Med m’a également supprimé une clientèle fidèle pour le restaurant, celle des Tours Opérators qui faisait halte dans mon établissement recommandé par le guide Lonely Planet.

J’ai connu comme beaucoup ici un passage à vide. Aujourd’hui, il y a ceux qui reviennent, il y a aussi leurs enfants sur leurs traces et tout cet  afflux nouveau d’amoureux de Tanger qui recherche le charme et l’authenticité du passé.

J’ai gardé la même exigence… Je suis client en même temps que patron et j’essaie d’aller au devant des désirs de chacun… surtout de garder à ce lieu toute sa convivialité et son style. Chez moi, on déguste un verre, on a du plaisir à communiquer en toute correction. Je suis très fier de ma clientèle ! »

Tanger va encore beaucoup évoluer… des endroits comme le Number One auront toujours et plus que jamais leur place !

Aïch Bengio

Le Number One se situe en face de l’Hôtel Rembrandt. 1 Boulevard Mohamed V

C’est un restaurant de spécialités marocaines et un bar où l’on peut commander des « raciones »

Il est ouvert de midi à 15 heures et de 18h30 à minuit

23 Responses to "« Number One », bar incontournable à Tanger."

  1. Moreau  29 mars 2012 at 13 h 19 min

    Pauvre belle ville,il ne reste que des ingrats,qui n arrete pas de grater afin que cette belle et authentique demeure sombre dans le désaroi,cette ville a ete declassé par les voyous venus d ailleurs s enrichir de la drogue et laisser derriere eux l hapocalypse,la misere et la mauvaise graise.Tanger ns te pleurons encore.

    Répondre
  2. Moreau  29 mars 2012 at 13 h 19 min

    Pauvre belle ville,il ne reste que des ingrats,qui n arrete pas de grater afin que cette belle et authentique demeure sombre dans le désaroi,cette ville a ete declassé par les voyous venus d ailleurs s enrichir de la drogue et laisser derriere eux l hapocalypse,la misere et la mauvaise graise.Tanger ns te pleurons encore.

    Répondre
  3. Said omars  11 octobre 2012 at 23 h 36 min

    hi all im said
    the best bar in tanger for the nice people is number one ……. enjoy your self

    Répondre
  4. Said omars  11 octobre 2012 at 23 h 36 min

    hi all im said
    the best bar in tanger for the nice people is number one ……. enjoy your self

    Répondre
  5. doli  13 octobre 2012 at 2 h 40 min

    ATTENTION § ne croyez pas un mot de ce que raconte cet arnaqueur!

    Répondre
  6. doli  13 octobre 2012 at 2 h 40 min

    ATTENTION § ne croyez pas un mot de ce que raconte cet arnaqueur!

    Répondre
  7. taftaf  5 décembre 2012 at 16 h 23 min

    laissez vous arnaquer par number one

    Répondre
  8. taftaf  5 décembre 2012 at 16 h 23 min

    laissez vous arnaquer par number one

    Répondre
  9. admin  12 janvier 2013 at 2 h 28 min

    Je ne suis pas d’accord avec vous!

    Répondre
  10. admin  12 janvier 2013 at 2 h 28 min

    Je ne suis pas d’accord avec vous!

    Répondre
  11. rododindron  18 février 2013 at 1 h 16 min

    Ceux qui critiquent Tanger et ses lieux sans fondement, sont des pauvres vieux cons…

    Répondre
    • admin  19 février 2013 at 0 h 34 min

      Vous faites allusion à quelles critiques et à quels vieux cons?

      Répondre
  12. rododindron  18 février 2013 at 1 h 16 min

    Ceux qui critiquent Tanger et ses lieux sans fondement, sont des pauvres vieux cons…

    Répondre
    • admin  19 février 2013 at 0 h 34 min

      Vous faites allusion à quelles critiques et à quels vieux cons?

      Répondre
  13. jhon  4 septembre 2013 at 20 h 36 min

    the nastiest bar of tanger

    Répondre
  14. jhon  4 septembre 2013 at 20 h 36 min

    the nastiest bar of tanger

    Répondre
  15. maria  12 septembre 2013 at 2 h 52 min

    I’m sorry but it sucks in the bar is not good all lies

    Répondre
  16. maria  12 septembre 2013 at 2 h 52 min

    I’m sorry but it sucks in the bar is not good all lies

    Répondre
  17. Iliasse  20 janvier 2015 at 11 h 01 min

    slt à tous, personnellement j’aimerais beaucoup Number One comme une Bar ou bien une Restauration Classique fin et plein de décorations qui attirée les yeux des plusieurs personnes qui aimes ce dernière. Number One de Fondateur qu’il s’appelle Karim. moi j’ai dit Félicitation pour cette création et vous bien choisir une bonne Projet.

    Répondre
  18. Iliasse  20 janvier 2015 at 11 h 01 min

    slt à tous, personnellement j’aimerais beaucoup Number One comme une Bar ou bien une Restauration Classique fin et plein de décorations qui attirée les yeux des plusieurs personnes qui aimes ce dernière. Number One de Fondateur qu’il s’appelle Karim. moi j’ai dit Félicitation pour cette création et vous bien choisir une bonne Projet.

    Répondre
  19. Fashionable Adidas Ftwr White Mens Running  10 octobre 2015 at 13 h 32 min

    Excellent website you have here but I was wondering if you knew of any discussion boards that cover the same topics discussed in this article? I’d really like to be a part of online community where I can get comments from other knowledgeable individuals that share the same interest. If you have any recommendations, please let me know. Cheers!

    Répondre
  20. Pingback: Number one: bar clásico del centro de Tánger (cerrado en 2017)

  21. Pingback: Number one: bar clásico del centro de Tánger

Leave a Reply

Your email address will not be published.